Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 18:29

Saverne / Journée intersyndicale FO-CFDT contre la réforme des retraites

La cavalerie avant «la charge héroïque»

     Hier, à Saverne, la journée d'action contre la réforme des retraites a réuni près de cinquante personnes. Toujours mobilisés, les manifestants ont bloqué les carrefours de la ville. Une nouvelle action avant la prochaine manifestation de samedi à Strasbourg. Si le gouvernement ne cède pas, les syndicats annoncent le blocage total de Saverne dans quelques semaines.

Des sit-in aux différents carrefours de Saverne. Avant le blocage total de la ville ? (Photo DNA)

 

 

      «Sit-in à tous les carrefours ! » Le mot d'ordre est lancé. « C'est une première action avant la charge héroïque », prévient Christian Oury. Secrétaire général de l'union locale de Force ouvrière (FO), il précise : « La prochaine manifestation intersyndicale à Saverne se traduira par le blocage total de la ville. Je ne sais pas encore quand aura lieu ce grand jour, mais une chose est sûre : si le gouvernement ne revient pas sur sa réforme, le mouvement se durcira. »

« Et à chaque grand carrefour, on s'arrête »

      En attendant, les manifestants arrivent par petits groupes devant la Roseraie. Pascal, salarié chez Goldenberg, est venu manifester avec ses deux filles. « Ça les concerne aussi. » Il a même convaincu deux de ses collègues de le suivre. Un peu plus loin, on retrouve les mêmes manifestants que lors de la première mobilisation savernoise FO-CFDT, le 23 septembre dernier (DNA du 24/09/2010). Ils sont toujours aussi motivés. « On est à fond, à fond », assure Christian Oury.
 Au total, près d'une cinquantaine de personnes étiquetées FO ou CFDT (Confédération française démocratique du travail) forment les rangs. Des salariés du centre hospitalier de Saverne, des employés des entreprises Kuhn, Hager, Goldenberg, ou encore de la SNTM de Marmoutier.
 Une Harley Davidson ouvre le cortège. Banderoles en main, CFDT et FO s'avancent en fanfare. Mais avant de prendre la route, dernières recommandations: « On ne marche que d'un côté de la route, on est encadré par les gendarmes. Et à chaque grand carrefour, on s'arrête. On ne laisse passer que les services de santé, les pompiers, les services d'électricité et de gaz. »
 Le cortège se met en branle. C'est parti. Les troupes empruntent la route de Paris, direction le centre-ville de Saverne. En chemin, quelques manifestants distribuent des tracts. Les revendications n'ont pas changé : FO exige « le retrait pur et simple de la réforme », la CFDT prône « une réforme plus juste ».
 « C'est l'une des dernières occasions de faire bouger la loi», assure Joël Pin, délégué syndical CFDT dans l'entreprise Kuhn. Même espoir pour Anne-Marie Schnell, représentante du personnel au centre hospitalier et secrétaire de la section CFDT : « La loi n'est pas encore votée, tout est possible. On se battra pour une réforme équitable ». Et Joël Pin d'ajouter : « Malgré les concessions faites par le gouvernement, le projet de loi n'a pas trop évolué. » Du côté de FO, on veut « la retraite à 60 ans pour tous ».

Appel aux lycéens à manifester

      Premier stop, premier sit-in, au croisement de la rue du 19 Novembre et de la route de Paris. Christian Oury installe une petite nappe à carreaux vichy par terre et distribue chocolats, jus d'orange ou jus de pomme. Quelques minutes plus tard, il sonne le rappel des troupes. La cavalerie reprend sa route. Le secrétaire général de l'union locale FO appelle les élèves du lycée Leclerc à manifester dans la rue, sans grand succès.
 Nouvel arrêt à la hauteur de la rue du Général-Leclerc. Les gendarmes font barrage, les automobilistes patientent. La cavalerie est en marche et s'arrête ensuite au carrefour de la rue du Maréchal-Joffre. La distribution de tracts se poursuit tranquillement pendant que des manifestants lancent quelques pétards. « Savernois, Savernoises, votre député a voté pour la retraite à plus de 60 ans. Il n'a pas écouté le peuple », hurle Christian Oury, avant de proclamer un nouveau départ des troupes.
 Le cortège ponctue ainsi son passage à travers Saverne avec d'autres sit-in avant de se rendre place du Château. Là, les manifestants se dispersent, peu à peu, dans le calme. Certains se sont rendus dans l'après-midi à Strasbourg pour manifester une fois encore contre le projet de réforme des retraites. Beaucoup seront également, ce samedi, à Strasbourg pour une nouvelle journée de manifestation.

V.K

 

Source : Les DNA.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Cédric Marchal
  • Le blog de Cédric Marchal
  • : Un regard sur l'actualité et une vision de la gauche française...mais également une certaine Sarkophobie! Pour me contacter : popote67@neuf.fr
  • Contact

LES PROCHAINES MUNICIPALES SE DEROULERONT EN 2014...C'EST A DIRE DEMAIN!

NE LAISSEZ PAS PASSER VOTRE CHANCE CETTE FOIS CI !!

SOYONS REALISTES, DEMANDONS L'IMPOSSIBLE

LE CHANGEMENT EST POSSIBLE !!!

Recherche