Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 17:30

Les points 1 et 2 consistait simplement à désigner un secrétaire de séance et l’approbation du dernier compte rendu.


Passons au point 3


3 DISSOLUTION DU SYNDICAT 1ER CYCLE


Suite au dernier conseil municipal, une réunion de tous les membres de ce syndicat c’est tenu le 7 juillet dernier. Elle avait pour objet la répartition de l’actif entre les communes membres. A ce jour l’actif est de 485 000 € à répartir (au lieu de 250 000 annoncés la dernière fois !) entre les commune suivant un pourcentage lié entre autre au nombre d’habitants. Mais ce n’est pas tout. Le syndicat ayant contracté un emprunt, il est proposé au Syndicat d’Eau Potable Saverne – Marmoutier de prendre le remboursement de cet emprunt et en contre partie le syndicat 1er cycle céderait l’immeuble du 10 rue des Murs à Saverne.


Mais ce n’est pas encore terminé, le Syndicat 1er Cycle possède également d’un appartement au 6 rue des Murs à Saverne. Ce dernier pourrait être vendu au Conseil Général, mais les membres s’étant opposés à le vendre pour l’euro symbolique, son prix sera déterminé lors d’une prochaine réunion.


Mais alors, combien devrait rapporter cette dissolution à la commune d’Ernolsheim ?

Normalement la somme de 10 795,00 € devrait prochainement être versée à la commune. Un conseil demande à que cette somme soit affecté à une aire de jeux dans le prochain lotissement. Accord du maire même s’il ne souhaite pas affecter aujourd’hui cette somme car elle n’est toujours pas à la disposition de la commune. Logique ! Mais l’idée semble avoir retenue l’attention. Il est vrai que de reverser cet argent qui était destiné aux enfants, retourne aux enfants est une bonne chose.


4 RENOUVELLEMENT DE LA CERTIFICATION PEFC


Cette certification est signée en partenariat avec l’ONF, qui gère les forêts de la commune. Elle permet une traçabilité du bois et en plus elle indique que les forêts sont gérées d’une façon durable. Pour plus d’info, direction le site PEFC.


5 SUBVENTION SORTIES SCOLAIRES


Comme chaque année, la commune doit faire une délibération pour octroyer une subvention de 7 € par jour et par enfin effectuant une sortie scolaire.


6 ACQUISITION DE TERRAINS


Alors là je me suis dis qu’il allait être question de l’achat des terrains manquant pour la concrétisation du lotissement. Quenini mon ami, il a simplement été question de l’achat de trois petites parcelles.


La première intervient suite au remembrement. Un propriétaire souhaite vendre sa petite parcelle (1,95 are) qui se situe près de l’emplacement de brûlage à la sortie d’Ernolsheim. Et pourquoi acheter une telle parcelle. Pour faire un lagunage ! Le maire se projetant loin dans l’avenir, souhaite en effet se constituer une réserve foncière dans ce coin là pour, pourquoi pas, faire un espace de lagunage pour la commune. Mais qu’est ce qu’un lagunage ? C’est un système d’assainissement naturel qui permettrait à terme de traiter l’ensemble des eux usées de la commune. L’objectif, s’il est écolo, peut également être financier. Si jamais la commune arrivait à réaliser un tel lagunage, la commune pourrait éventuellement sortir de syndicat d’assainissement et ne plus faire remonter ses eaux sur Hattmatt. Mais pas de panique, on est encore loin de l’autosuffisance d’assainissement !


Deuxième parcelle, celle rue de la Forêt. La commune voullait acheter la petite bande terrain gagnée suite à la reconstruction du mur de soutènement. Coût de l’opération : 436,04 €


Troisième parcelle, dans la rue Neuve. Il en avait été débattu lors du dernier conseil municipal. Elle a également été achetée en prévision de la construction d’une hypothétique rue. Coût de l’opération 396,43 €


7 PRIX DE VENTE DU LOTISSEMENT


Voilà un sujet vaste et intéressant ! Le maire joue tout de suite carte sur table. Le prix de vente, suite à la réunion du 15 très confidentielle du 15 septembre, est de 1 200 € l’are, soit un prix de vente de 212 400 € à la Sarest.


Sachant que ce prix est pour lui le plus bas, il a donc tout de suite indiquée qu’il avait communiqué ce prix à la Sarest qui aurait un peu tiqué ! Il est vrai que commercialement parlant, l’acheteur doit toujours être un peu surpris du prix de vente pour pouvoir mieux négocier après !


Car maintenant que tout est engagé, si la Sarest propose 1 100 euros à la commune, comment va réagir cette dernière ? Va-t-elle céder au chantage sous prétexte que maintenant tout est engagé ?


N’aurait il pas été plus judicieux de mettre un prix un peu plus élevé et ensuite pouvoir avoir une marge de manœuvre en cas de négociation ? Car là la commune est complètement coincée et à la merci de la Sarest. C’est elle qui va décider effectivement du prix.

Car la commune demande également que le prix de revente aux futurs propriétaires ne dépassent pas 10 000 à 10 500 € l’are.


Le maire à donc décider de ne pas décider aujourd’hui, et donc de ne pas voter un prix ferme est définitif sans avoir la réponse de la Sarest !


Mais alors si ce point est déjà terminé, elles sont où les parcelles qui manquent à l’achèvement du lotissement ? On en parle pas, c’est la Sarest qui gère, à bon, d’accord ! ? !


8 SUBVENTION DU 78 RUE PRINCIPALE


Un sentiment bizarre m’a frappé lors de l’exposé de ce point. Un sentiment de gène à expliquer les subventions que la commune devrait se voir attribuées pour la réalisation de cette mini maison.


Tout d’abord on nous explique que le permis de construire n’est toujours pas revenu de la DDE.


Puis un petit malaise, peut être personnel, est apparu lors de la description des conditions d’obtention d’une subvention. En effet il faut obtenir la certification « Habitat – Patrimoine – Environnement » sur l’isolation pour prétendre à la totalité de la subvention. Dans le cas contraire, elle est divisée par deux ! Donc c’est pas encore gagné !


Concernant maintenant les travaux de l’ES pour la suppression des potelets sur le toit, ils devraient débuter fin septembre début octobre. Coût des travaux 12 000 €, mais comme nous l’indique un adjoint, une somme de 2 000 euros environ devrait, normalement, hypothétiquement, mais pas sur, est reversé par l’ES d’ici un an ou deux. Mais pourquoi ? Ca, c’est mystère et boules de gomme !


Une subvention de la communauté de communes de Sarerne devrait-elle aussi être versée pour ce projet uniquement si le Conseil Général participe à ce projet. Commentaire de l’adjoint « il participe d’une certaine façon » ! Veut dire quoi ça, « d’une certaine façon » ? Promet peut être encore des lendemains qui déchantent !


9 RENOVATION EGLISE


En voilà un beau point où les lendemains vont déchanter !


Concernant tout d’abord l’entrée de l’église, deux devis ont été retournés par deux entreprises, mais les deux étaient incomplets. Donc la Fondation du patrimoine ne signe pas tant que les devis ne sont pas complets !


Autre sujet concernant l’église, les vitraux ! Ils en auront déjà fait couler pas mal d’encre ces vitraux.


Après la collecte des fonds, soit en porte à porte, soit lors du Messti, aura permis de récolter 10 000 euros….euhhh non pardon, rectification 1 000 euros ! Oui nous aussi, lors du conseil on a été surpris des 10 000 euros ! a cela devrait s’ajouter une donation du culte de 500 €. Et là encore, pas de convention signée à ce jour avec la fondation du patrimoine !


Mais l’adjoint qui expose le projet ne perd pas espoir car il s’agit « d’un projet rare et bien fait ». Ouais, je suis le meilleur ! ! Mais ce n’est pas tout, il nous annonce également fièrement qu’il « y aura sans doute trop d’argent » ! Et dans la même lignée de modestie, il indique que pour faire avancer les choses, il a envoyé aux entreprises un devis : « Je suis assez compétent dans le domaine, j’ai fais un courrier pour leurs exposer mon devis » Modestie quand tu nous tiens !


Mais bon passons. Pour le calendrier des travaux de réalisation du remplacement des vitraux, il faut se reporter au bulletin paroissial de la commune.


10 ARBRE DE LA LIBERTE


Comme chacun aura pu le constater l’arbre de la liberté a été coupé avant le Messti pour raisons de sécurité. Cet arbre qui représentait la libération de 1945 était dans un état sanitaire déplorable et il fallait effectivement l’abattre. Mais alors, est ce la fin de la liberté ? Meuh non bien sur. La commune va demander un devis pour supprimer la souche pour le remettre à la même place et si le coût est trop élevé, il sera remis ailleurs.


11 RAPPORT DES COMMISSIONS


Néant !


12 RESERVE PARLEMENTAIRE


Voilà un autre point intéressant. Un conseiller demande au maire de donner l’état l’avancement de la demande de réserve parlementaire que le dépité Blessig. Réponse de Blessig : « vous avez déposé une demande ? », Réponse du maire : « oui ». Blessig aurait tout simplement déclarer alors « je m’en occupe » ! Eh bien la subvention n’est pas encore dans les caisses de la commune. On peut tout de même remarquer que le dépité Blessig avait demandé à ce que la commune soit porteuse du projet pour espérer bénéficier d’une subvention par le biais de la réserve parlementaire. On peut donc constater le sérieux du suivi des dossiers du dépité Blessig.


13 SUBVENTION FOOTBALL CLUB ERNOLSHEIM


Le dossier de demande de subvention a été transmit à la Ligue Professionnelle de Football avec un avis favorable pour une subvention de 10 000 €. Mais le maire se dit dorénavant « prudent tant qu’il n’a pas l’argent »…Chat échaudé …..Faites moi confiance !


14 TGV


Une nouvelle fois la demande d’une réunion publique avec RFF et M Bernard est revenu sur le tapis. Comme d’habitude RFF n’y est pas opposé, mais quand ? ? ? Car l’excuse trouvée par ce bon M Bernard est qu’il est en vacance ! ? ! ? Doit au moins faire deux ans qu’il est en vacance, depuis le temps qu’il est sollicité pour ce genre de réunion. Autre précision sur cette hypothétique réunion publique, elle devrait se tenir à St Jean et serait Intercommunale.

Concernant l’avancement des travaux, il y a des avancements. RFF se donne jusqu’à fin novembre 2009 pour préparer l’appel d’offre. Ensuite les entreprises auront 4 mois pour répondre à l’appel d’offre.


Puis jusqu’au mois de juin 2010, RFF analysera les dossiers et à la fin de l’été 2010 l’entreprise sera retenue. Une fois désignée, l’entreprise aura 3 mois pour attaquer les travaux et début décembre 2010, le forage du tunnel de Saverne ou d’Ernolsheim les Saverne (aucune décision n’est encore faite suite à la demande du maire auprès de RFF).

 

15 OLCA


Cette association promeut l’alsacien dans les communes. Comme il avait été demandé lors d’une précédente réunion du Conseil, le maire a reçu un courrier de l’association avec des brochures. Cependant, aucune action concrète n’est à l’ordre du jour (panneau alsacien à l’entrée du village ou plaque de rue en alsacien). En effet, n’étant pas une priorité budgétaire, la question sera sans doute reportée à l’année prochaine. Sage décision budgétaire.


16 REMPLACEMENT DE DEUX PORTES A L’ECOLE


Le maire indique qu’il a reçu deux devis concernant le remplacement de deux portes à l’école d’Ernolsheim. Le premier de LUTZ pour un prix de 4 967,16 € et l’autre de 3 535,45 € de la part de Trendel. Les matériaux étant les mêmes, il a été retenu l’entreprise TRENDEL. Les portes devraient être changées avant la fin de l’année et une demande de subvention va être formulée.


17 CIRCULATION DU CHEMIN DU TERRAIN DE FOOT


Il a été indiqué qu’un certain nombre de personnes roule trop vite dans ce chemin et ce près de l’aire de jeux des enfants. La barrière existante n’est plus utilisée car les cadenas étaient souvent coupés ou les utilisateurs laissent la barrière ouverte. Deux solutions ont été trouvées, mais pas tranchées. La première consiste à remonter la barrière au niveau du terrain de jeux et l’autre consiste à installer des coussins berlinois. Le maire va se charger de contacter la commune d’Eckartswiller qui souhaite se débarrasser des siens.


18 MARCHE A ERNOSLHEIM


Une proposition d’un des conseillers et de promouvoir l’installation d’un marché semi nocturne comme à Steinbourg et Ottersthal. Reste à voir s’il y a un réel potentiel car sur la commune de Steinbourg, ce n’est probant en nombre de client. De plus il faudra bien veiller à ce que l’installation d’un tel marché ne soit pas néfaste à la boulangerie du village, dernier commerce. De plus il conviendrait de ne pas le faire le jeudi, jour du marché de Saverne.


19 DEMOLITION DE L’ANCIENNE LAITERIE


Voici encore un grand projet. Le maire, à la demande, par trop téléphoné, d’un conseiller, a souhaité demander au conseil son avis sur la destruction de l’ancienne laiterie pour y mettre une fontaine et peut être une ou deux places de parking ! ! ! Avec le nombre de fontaine dans le village, à quand le changement de nom du village en ERNOLSHEIM LES BAINS ….peut être qu’ainsi le nom du tunnel pourrait changer ;o))

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Cédric Marchal
  • : Un regard sur l'actualité et une vision de la gauche française...mais également une certaine Sarkophobie! Pour me contacter : popote67@neuf.fr
  • Contact

LES PROCHAINES MUNICIPALES SE DEROULERONT EN 2014...C'EST A DIRE DEMAIN!

NE LAISSEZ PAS PASSER VOTRE CHANCE CETTE FOIS CI !!

SOYONS REALISTES, DEMANDONS L'IMPOSSIBLE

LE CHANGEMENT EST POSSIBLE !!!

Recherche